dimanche 28 août 2011

Irene... really?

 Chers tous,

Irène: *** THE UPDATE!*** 

Je me lève tard ce matin, et ma première pensée est pour Irène. Je prends acte du silence et de la lumière vive qui passe à travers mes rideaux. Je me dirige immédiatement vers mon salon, car depuis ses fenêtres j’ai une vue imprenable sur mon quartier. 

Je suis prise de stupeur… Le Lavomatic est ouvert ! What !!! Les trottoirs sont secs et dégagés. Je vois des passants avec ou sans parapluies, comme si de rien n’était. La visite d’Irène dans le East Village, verdict : et bien ici on l'a sentie comme une grosse averse ! 

Quand je me suis couchée avec un temps pluvieux vers deux heures du matin hier soir (le but était de dormir pendant l’ouragan puisque, aux dernières nouvelles, le pic devait se faire sentir dimanche matin), le bar et le deli en face de chez moi étaient toujours ouverts ! J’aurais pu jouer au billard et acheter de la pâtée à chien en plein Irène si je le souhaitais ! 

Les vents n’ont jamais atteint une vitesse anormale ici et l'électricité a tenu bon. Donc si on imagine que je n’avais pas suivi les actualités, du tout du tout du tout ces derniers joursdu style je me bouche les oreilles "lalalala", et je ferme les yeux "aie, je me suis cognée"je n’aurais jamais vu la différence entre Irène et un gros orage. 

Est-ce normal que je sois un peu déçue ce matin ? Bien sûr mon quartier n’est pas représentatif de toute la région Nord Est qui, elle, a bien souffert. Je vais tâcher d'en savoir plus, merci le New York Times qui a un réseau de reporters plus étendu que celui de ce blog : ) 

En tout cas, je suis vraiment soulagée... je vais pouvoir faire ma lessive aujourd’hui, pas de linge sale qui s'accumule ! Je ne doutais pas un instant que les commerces rouvriraient dès que possible, mais là ça tient du miracle ! Et sachant que peut-être je serai dispensée de me rendre au bureau lundi pour cause de remise en marche progressive des métros, je commence à la trouver plutôt accommodante Irène finalement!

6 commentaires:

  1. Effectivement on a rien vu passer dans le quartier! En tout cas bravo pour ton blog que je viens de decouvrir en surfant sur internet vu qu'aujourd'hui on préfère quand même rester à la maison!

    RépondreSupprimer
  2. Glad you're OK! Quel reportage de choc! xo

    RépondreSupprimer
  3. Juste un peu galere de trouver ma dose de caffeine ce matin, j 'ai du faire 2blocs de plus..., mani-pedi du dimanche : checked, et laundry : checked !
    Ca ressemble plus à un dimanche à Paris aujourd'hui , vu le peu de boutiques ouvertes, mais c'est tout vivement demain

    RépondreSupprimer
  4. Merci les filles! Lolo, so true! Je dirais même un dimanche en Bretagne!

    RépondreSupprimer
  5. J'ai mis un truc du genre "vraiment ? C'était que ça ?" sur Facebook dimanche... je me suis faite taper sur les doigts par une connaissance américaine... Apparemment, avec les Américains, il faut pas trop rigoler !
    Ca doit être notre esprit français ;-)

    RépondreSupprimer